Description des formations

Comment cela fonctionne-t-il au quotidien ?

Une formation en deux lieux distincts, selon le modèle général suivant : 15 périodes de formation en CEFA ; 24 heures de travail en entreprise. Cependant, l’organisation de la formation peut se faire selon d’autres modalités.

Durée de la formation

Selon le cas de chaque jeune, les acquis préalables et la certification visée, la formation peut durée d’un an à trois ou quatre ans.

Statut des jeunes

  • Le CEFA est une école professionnelle et relève de l’enseignement ordinaire. Les jeunes qui fréquentent le centre satisfont donc aux prescrits de la loi sur l’obligation scolaire.
  • Tout jeune régulièrement inscrit au CEFA a droit inconditionnellement aux allocations familiales jusqu’au 31 août de l’année civile où il atteint l’âge de 18 ans. Au-delà de cette date, il continue d’en bénéficier tant que sa rémunération mensuelle n’atteint pas 509,87 €.
  • Les statuts en entreprise sont régis par des textes de loi ou de décret, de la Communauté Française ou de l’Etat Fédéral. Les indemnités de formation ou les salaires sont fixées par des barèmes légaux.
  • Deux années scolaires complètes au CEFA, ou/et l’obtention d’une certification de niveau de 4ème professionnelle (A.C.P. et C.Q.S.) ouvrent les droits sociaux (obtention d’allocations, d’attente après inscription au FOREM et stage d’attente légal).

Certifications

Tous les diplômes et certificats délivrés sont reconnus par la Communauté Française.

  • Une Attestation de Compétences Professionnelle (A.C.P.)
  • Les formations spécifiques à l’alternance débouchent sur la délivrance d’un Certificat de Qualification Spécifique (CQS)
  • Un certificat du deuxième degré professionnel (CE2D)
  • Un Certificat de Qualification du niveau de 6ème professionnelle (CQ6) et le CE6P     (pour les formations organisées en « article 49 »)
  • Le CEFA faisant partie de l’enseignement secondaire ordinaire, il est possible pour un jeune de réintégrer l’enseignement de Plein exercice en valorisant l’itinéraire en alternance. (Une attestation de réinsertion vers l’enseignement secondaire ordinaire)

Les secteurs

Les formations professionnelles sont disponibles dans les métiers de l’agronomie, des services aux personnes, de l’économie et de l’hôtellerie-restauration  avec des stages en entreprises de la région (en Belgique)

Au 2ème degré

  • Ouvrier jardinier (art.45)
  • Palefrenier (art.45)
  • Aide-Electricien (art.45)
  • Commis de cuisine (art.45) 
  • Commis de salle (art.45)

 

 

  • Auxiliaire de magasin (art.45)
  • Coiffure (art.49)

 

 

 Au 3ème degré
  • Ouvrier en implantation et entretien de parcs et jardins (art.45)
  • Groom-lad (art.45)
  • Aide-Electricien (art.45)
  • Commis de salle (art.45)
  • Restaurateur / restauratrice (art.49)
  • Commis de cuisine (art.45)
  • Restaurateur / restauratrice (art.49)
  • Vendeur / vendeuse (art.49)
  • Coiffeur / coiffeuse (art.49)

 

 

 

Un Module de Formation Individualisé (MFI) est également organisé préalablement aux choix d’une option (cfr : page suivante)

Vous avez dit MFI ?

Parfois certains jeunes inscrits en CEFA ont besoin d’un accompagnement spécifique pour les aider à s’orienter de la manière la plus appropriée.

C’est dans cette optique que le Module de Formation Individualisé (MFI) a été mis en place.

Ce module poursuit 5 objectifs :

  • aider le jeune à élaborer un projet de vie avant l’insertion professionnelle,
  • l’orienter vers un métier,
  • l’éduquer aux règles de la vie en commun,
  • remettre à niveau ses connaissances de base,
  • l’aider à acquérir des compétences minimales pour l’insertion  en entreprise.

Etant donné ces diverses missions, le MFI permet de collaborer avec différents partenaires : en interne (l’accompagnateur, le PMS, …) et en externe.